LE DON D'IRMA

LE DON D'IRMA

Art divinatoire | Développement personnel


L’art divinatoire dans l’histoire humaine

L’art divinatoire dans l’histoire humaine

L’art divinatoire est la faculté de certaines personnes à prédire l’avenir. Si quelques-uns assimilent cette technique à la science, d’autres l’associent à un don hérité des dieux. Divinatoire peut d’ailleurs se rapporter à la fois au divin et au devin. Bien que beaucoup n’en soit pas convaincu, une large partie s’y fie pour avancer dans la vie. L’art divinatoire, également appelé voyance, a toujours eu une place prépondérante dans l’évolution de la vie de l’homme.

Les différentes techniques de l’art divinatoire

Il existe plusieurs techniques pour lire l’avenir d’une personne. D’abord, il y a l’astrologie qui consiste à prédire l’avenir selon la position des astres dans le ciel. La disposition des planètes sert à imaginer le futur d’une personne suivant son signe astrologique. Cette technique concerne un groupe de personnes, par exemple les sagittaires, les vierges. Les astrologues interprètent le mouvement des astres pour connaitre ce qui va arriver au jour le jour. La cartomancie, quant à elle, permet de prédire l’avenir grâce aux cartes. Il ne s’agit pas de jeux de carte ordinaires mais de cartes spécifiques avec des images et des symboles qui renvoient à des prédictions. Grâce aux cartes tirées, il est possible de connaitre si une personne va gagner de l’argent, va rencontrer l’amour de sa vie, ou plutôt vivre un drame. Il existe d’autres techniques, et notamment la numérologie qui utilise les chiffres pour connaitre l’avenir. En général, le suffixe mancie renvoie à une technique divinatoire.

L’utilité de l’art divinatoire

Connaitre l’avenir n’a rien d’anodin. Cela permet de faire un plan d’avenir. L’art divinatoire conforte également l’espérance afin de canaliser les énergies. Les mauvaises prédictions, quant à elles, permettent de prendre des précautions pour éviter qu’elles ne se produisent. Au final, l’art divinatoire prédit, conforte et arrange l’avenir.

Les monarques, les chefs d’Etat ont souvent eu recours à des voyants pour prendre des décisions politiques. Que ce soit en Europe, en Afrique, ou même chez les incas, les voyants étaient les conseillers qui permettaient de connaitre la volonté des dieux. Les voyants ont permis aux leaders d’éviter des guerres, de célébrer des unions pour créer des empires. Aujourd’hui, nombreux sont encore les responsables politiques qui recourent à l’art divinatoire pour connaitre l’opportunité d’une mesure. Sur le plan personnel, la voyance offre la sécurité tant recherchée, que ce soit pour confirmer ou infirmer un espoir, une crainte.

L’art divinatoire est souvent accusé de sorcellerie, mais elle est aussi considérée comme de la magie. Il s’est souvent confronté à l’église. Celle-ci voit d’un mauvais œil cette pratique qu’elle associe à des œuvres diaboliques. Pourtant, aujourd’hui, les pratiquants associent la voyance et la religion. Il n’est pas rare qu’un voyant utilise des prescriptions bibliques pour asseoir son pouvoir.